01 janvier 2018

Des vœux d’une seule voix : un manifeste pour l’unité des avocats de France

La présidente et les membres du Bureau du Conseil national des barreaux tiennent, pour cette nouvelle année, à vous présenter ensemble leurs meilleurs vœux pour une année 2018 pleine de promesses.

Nos vœux communs sont le gage de l’unité de notre profession.

L’urgence est là.

2018 est une année de défis.

Pour l’État de droit, pour les justiciables, pour notre profession.

Pour l'État de droit, nous nous engageons à lutter contre ces “zones de non droit” où les libertés sont foulées au pied : de la jungle de Calais aux prisons faméliques, des hôpitaux psychiatriques aux tribunaux délaissés et ruinés, de la pseudo-juridiction improvisée à Roissy aux cages vitrées dans les salles d’audience, hontes de notre République.

Pour les justiciables, particuliers comme personnes morales, nous nous engageons à développer l’accès au droit et l’accès à l’avocat, partout dans l’hexagone et dans les Outre-mer. Le numérique ne peut pas à lui seul répondre à la nouvelle demande de droit qui émane de la société. Il faut une nouvelle politique nationale d’aménagement du territoire qui prenne en compte ce besoin d’accès au droit. Il faut aussi encourager le recours aux modes amiables de règlement des différents pour une justice plus « humaine » et plus « à l’écoute ».

Pour les avocats, nous nous engageons à instaurer un dialogue renouvelé et exigeant avec les pouvoirs publics. Nous défendrons fermement nos intérêts et nos projets de réforme. Carte judiciaire, développement économique de nos cabinets, nouvelles activités, procédure pénale et civile, aide juridictionnelle, interprofessionnalité, numérisation du droit et de la justice… en 2018, rien ne se fera sans les avocats.

En 2018, tout est à notre portée si nous sommes rassemblés et solidaires.

En 2018, nous nous engageons à nous battre, à avancer, à faire bouger les lignes :

  • pour vos conditions d’exercice ;
  • pour l’égalité des chances ;
  • pour l’égalité homme-femme ;
  • pour la défense du secret professionnel ;
  • pour la conquête de nouveaux marchés ;
  • pour votre pouvoir d’achat ;
  • pour la maîtrise des enjeux numériques.

En 2018, le CNB est, plus que jamais, la maison de tous les avocats de France, celle de tous les Ordres et de tous les syndicats qui structurent et animent notre profession.

Nous formulons le vœu que vous lui accordiez votre confiance et votre soutien. Qu’il vous soit utile, qu’il vous soit précieux.

Au nom des 82 membres du Conseil national des barreaux, au nom des 65 480 avocats de l’hexagone et des Outre-mer, nous vous souhaitons une année 2018 riche de la fierté et du bonheur d’être avocat.

2018 sera l’année des avocats !Unis.

Forts. Militants. Citoyens.

Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux ; Marie-Aimée Peyron, vice-présidente, bâtonnier de Paris ; Jérôme Gavaudan, vice-président, président de la Conférence des bâtonniers ; Catherine Jonathan-Duplaa, vice-présidente ; Jean-Luc Forget, vice-président ; Christian Leroy, trésorier ; Elodie Mulon, secrétaire du bureau ; Régine Barthélémy, Matthieu Dulucq, Catherine Gazzeri, Christophe Thevenet, membres du bureau.

Haut de page