14 juin 2019

RGPD : de nouveaux outils pour vous aider à accompagner vos clients

Formation
Vie professionnelle

Alors que le RGPD a fêté son premier anniversaire le 25 mai dernier, le Conseil national des barreaux a développé de nouveaux outils pour vous former et vous aider à accompagner vos clients : un nouveau e-learning et un quizz d’autodiagnostic. L’institution a également noué un partenariat avec la CNIL.

Le 25 mai dernier, le Règlement général sur la protection des donées (RGPD), visant à unifier et à renforcer la protection des données pour l'ensemble des résidents de l'Union européenne, entrait en vigueur. Le Conseil national des barreaux, en tant qu’institution représentative de la profession d’avocat, s’était mobilisé et avait mis à votre disposition un certain nombre d'informations et de ressources pour vous permettre de vous conformer à cette nouvelle réglementation. En savoir plus.

RGPD Conseil national des barreaux

1 an après, où en êtes-vous ? Pour vous aider à répondre à cette question, le Conseil national des barreaux a développé un outil d’autodiagnostic à destination des cabinets d’avocats et conçu une nouvelle formation, en partenariat avec les écoles d’avocats.

Un outil d’autodiagnostic pour les cabinets d’avocats

5 questions simples vous permettront de vous situer parmi 3 profils en fonction de votre niveau de connaissance sur le RGPD : novice, basique, expert.

Cet autodiagnostic a pour objectif de vous accompagner en vous donnant accès aux informations les plus pertinentes en fonction de votre profil. Il s’agit de vous faire acquérir des réflexes pour vous mettre en conformité, de vous poser les bonnes questions quant aux risques et enjeux des traitements de données personnelles, et pour les plus experts de développer cette activité pour vos clients, avec la fonction de DPO (Data Protection Officer).

Cet outil sera disponible dès le 19 juin.

Une nouvelle formation en e-learning

Le Conseil national des barreaux et les centres régionaux de formation à la profession d’avocat ont conçu une nouvelle formation en e-learning. Une formation flexible, accessible depuis votre bureau, qui s’adapte à votre emploi du temps et vos contraintes avec des vidéos courtes de 2 à 5 minutes.

Au programme :

  • les principes du RGPD et ses impacts aussi bien pour votre cabinet que vos clients
  • le rôle de l’avocat dans les pratiques RGPD

7h30 de formation organisées autour d’études de cas, des ressources pratiques, des exemples d’applications et des quizz pour vous auto-évaluer.

Les frais d’inscription à la formation sont de 150€ TTC. Une prise en charge est possible par le FIF-PL.

La première session débute le 5 septembre. Inscrivez-vous maintenant auprès de l’une des 12 écoles d’avocats.

Un guide pratique de référence

Le Conseil national des barreaux, le barreau de Paris et la Conférence des bâtonniers ont élaboré en 2018 un guide à l’attention des avocats pour les informer de manière concrète sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre tant en qualité de responsable de traitement que de conseil auprès de leurs clients.

Télécharger le guide

Le CNB s'engage aux côtés de la CNIL pour sensibiliser et former les avocats

Le Conseil national des barreaux s'engage aux côtés de la CNIL pour sensibiliser et former les avocats, à la fois pour la mise en conformité de leur structure mais également dans leur rôle de conseil auprès de leurs clients.

Une convention entre les deux institutions a été signée le 14 juin 2019. Celle-ci prévoit notamment :

  • l’organisation conjointe d’actions de sensibilisation, d’information et de formation tant auprès des avocats en exercice que des élèves avocats, sur le respect de la Règlementation Informatique et Libertés, sur l’accompagnement des professionnels à la mise en conformité et sur la fonction de DPO ;
  • l’accompagnement et la promotion de la mise en place de la fonction de DPO au sein de la profession d’avocat et de ses structures représentatives ;
  • l’élaboration, avec l’appui de la CNIL, d’outils de conformité répondant aux besoins spécifiques des avocats en matière de protection des données personnelles, notamment la mise à disposition d’un modèle de registre des activités de traitement adapté aux enjeux des avocats, des modèles de réponse à l’exercice de leur droit par les personnes concernées, des modèles de mentions d’information à destination des personnes concernées ;
  • le partage d’informations et notamment de statistiques, à la suite d’études réalisées par le CNB portant sur la conformité des avocats ainsi que sur les missions qui leur sont confiées par leurs clients.

Haut de page